Le Guide Bettane et Desseauve des Vins de France 2014

image002-549b1142654-original[1]Château du Hureau – Classé 2 BD
Philippe Vatan est un ingénieur agronome rationnel et avisé ; il recherche de la fraîcheur et du volume en bouche dans ses rouges : Lisagathe est un joli vin de garde structuré, récolté sur des coteaux argileux. La parcelle Fevettes fournit un vin très fin mais qui évolue très bien, en développant d’élégantes notes de pivoine. Le Saumur blanc et le Coteaux-de-Saumur sont de très bon niveau.

 Coteaux de Saumur 2005
15,5/20

Le nez de mangue, d’ananas et d’agrumes, se révèle très frais, on retrouve cette identité aromatique en bouche dont la finale offre une sacrée percussion.

Saumur-Champigny Fevettes 2007
14,5/20
Belle harmonie sur ce vin aux tannins déjà bien lissés, le 2010 a l’aplomb du millésime et le 2011 s’annonce prometteur.

 Saumur-Champigny Lisagathe 2010
16/20
 A ce stade du vin on est plus en structure qu’en arômes. On apprécie le soyeux, la longueur et la finale marquée par une fraîcheur poivrée.

 Saumur-Champigny Tuffe 2011
14,5/20
 Plus en largeur qu’en longueur, ce vin est déjà très friand sur un saucisson de volaille.

La Revue du Vin de France – Les Meilleurs Vins de France 2014

guide3[1]L’expression pure du fruit, la chair et le volume en bouche sont les saines obsessions de Philippe Vatan. Son terroir de la côte de Saumur donne des tanins frais à ses rouges et de belles acidités de garde aux blancs de chenin, secs (appellation Saumur) et liquoreux (Coteaux de Saumur). En Saumur-Champigny, le sommet est souvent atteint par la cuvée Lisagathe, sélection de vieilles vignes. Dans un style plus gouleyant et fruité, Les Fevettes est un grand séducteur. A partir de 2006, la simple cuvée de Saumur-Champigny du domaine porte le nom de Tuffe, et une nouvelle parcelle a été isolée: Fours à Chaux.

Les vins
Le Saumur blanc 2011 est franc et vif, il a gagné en volume depuis l’an dernier. Nuancée, complexe et élancée, la cuvée Foudre 2011 offre de belles dimensions et une finale saline. La cuvée Tuffe affiche un vin simple et friand, Four à Chaux se présente très légèrement réduit mais avec de la matière. Les Fevettes présente des tannins fermes mais soyeux et un profil assez élégant et persistent. Enfin, Lisagathe déploie volume et structure, et mérite de vieillir absolument.